En activité partielle, profitez de votre temps libre pour apprendre une nouvelle langue grâce au FNE

Le Covid-19 impacte fortement l’activité économique, de nombreux salariés n’ont toujours pas réintégré leur poste à 100%. Pour tirer le meilleur de ce temps libre, l’Etat permet aux salariés dont l’entreprise est en activité partielle ou totale de bénéficier du dispositif FNE-Formation. Il s’agit d’une prise en charge totale des frais de formation. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce dispositif et comment bénéficier de cours de langue gratuits pendant son activité partielle.

Qui peut bénéficier du FNE-Formation pour apprendre une nouvelle langue ?

Mis en place par l’Etat pour donner un coup de pouce aux entreprises touchées par la crise actuelle, le dispositif FNE-Formation est accessible à toute entreprise ou association en situation d’activité partielle ou totale, quels que soient son secteur d’activité, sa forme juridique et sa taille. 

Tous les salariés peuvent en bénéficier excepté ceux en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, ainsi que ceux dont la rupture du contrat de travail a été notifiée (licenciement lié à un motif économique, départ à la retraite dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi, rupture conventionnelle). 

Apprendre une nouvelle langue avec le FNE-Formation, combien ça coûte ?

Grâce au dispositif FNE-Formation, les salariés peuvent bénéficier de formations en langue totalement gratuitement pour eux et pour l’entreprise. Tous les coûts, incluant transport et hébergement si nécessaire, sont pris en charge par l’Etat, sans plafond horaire.

Pour que les coûts soient pris en charge à 100%, il est toutefois nécessaire que la formation choisie soit éligible au dispositif. Le Code du travail précise que les formations doivent permettre au salarié de de développer des compétences et renforcer son employabilité, quel que soit le domaine concerné. Elles peuvent se faire en présentiel ou à distance.

Les formations en langue étrangère sont ainsi éligibles et les salariés peuvent apprendre l’anglais, l’arabe, l’espagnol ou encore l’allemand sans aucun coût ni pour eux ni pour l’employeur. C’est l’occasion d’apprendre une nouvelle langue, de renforcer ses connaissances ou de se former sur un aspect spécifique, comme l’anglais des affaires ou l’espagnol médical par exemple.

Comment apprendre une langue étrangère avec le FNE-Formation ?

Vous êtes salarié en activité partielle et vous aimeriez bénéficier d’une formation en langues ? Parlez-en à votre employeur : c’est à l’entreprise de faire la demande à la Direccte ou à son OPCO. 

Cette dernière, à l’aide des opérateurs de compétences (OPCO), va analyser le dossier et approuver la demande. Si le coût de la formation est supérieur à 1500€ TTC par salarié, une justification plus poussée sera demandée afin de valider le dossier. La demande de subvention FNE est en ligne sur le site du ministère du Travail.

Les formations doivent être suivies par les salariés sur leur temps d’inactivité. Elles ne peuvent donc pas excéder le nombre d’heure en activité partielle et le salarié doit obligatoirement donner son accord.

Profitez de cette opportunité pour apprendre une nouvelle langue maintenant que vous savez tout le dispositif FNE-Formation !

Menu