From the blog

Pourquoi il n’est jamais trop tard pour apprendre une langue étrangère

By 19 juin 2019 juillet 2nd, 2019 No Comments

1. Vous pouvez modifier vos attentes

Si vous commencez à apprendre à l’âge adulte, il est peu probable que vous preniez l’accent d’un locuteur natif. Mais qui s’en soucie ? La maîtrise a une signification différente en fonction des personnes et, de toute façon, qui a dit qu’apprendre une langue étrangère impliquait de s’exprimer comme un locuteur natif ? L’élément clé de l’apprentissage linguistique est de pouvoir communiquer avec d’autres personnes, donc, réduisez la pression.

2. Votre mécanique d’apprentissage est plus construite

Un adulte connaît mieux le fonctionnement de sa langue qu’un jeune enfant, qui doit encore découvrir les particularités de sa langue maternelle. Il a donc plus de facilité à appréhender une nouvelle terminologie et à construire des phrases grammaticalement correctes.

De plus, votre bagage culturel est plus développé que lors de votre enfance. Vous aurez donc plus de facilité pour établir des liens entre les mots et leur sens, parce que vous pourrez vous appuyer sur tout ce que vous connaissez déjà. Votre cerveau construit des ponts entre les mots et leur traduction en se basant sur ces associations d’idées. Il peut également s’appuyer sur des mots similaires dans plusieurs langues pour faciliter son apprentissage.

3. Vous êtes plus motivé

Considérons deux apprenants : un enfant de six ans que ses parents ont inscrit à des cours d’anglais le week-end et une adulte qui étudie après le travail. Qui, selon vous, aura le mieux réussi après un an ? Sachant que les enfants possèdent un cerveau « qui réagit comme une éponge », la plupart d’entre vous, opterait pour le garçon de six ans. N’apprend-il pas sans même essayer ?

D’autres, sachant d’expérience que la motivation et la volonté sont de précieux marqueurs de réussite, parieraient sans hésiter sur l’adulte. Et ils marqueraient un point. Pensez-y : elle suit des cours, parce qu’elle le veut. Elle a payé ses cours avec son propre argent et consacre une partie de sa journée ou de ses vacances à l’étude. Elle a à l’esprit un objectif clair et connaît les étapes nécessaires qui lui permettront de l’atteindre. Parce qu’elle a un but, elle s’implique à la fois en classe et en dehors des cours.  Elle sera donc surprise du résultat à la fin de l’année.

Bien qu’il ne soit pas prouvé qu’un adulte progresse davantage qu’un enfant, c’est néanmoins hautement probable. Après tout, les enfants, jeunes et ouverts d’esprit, se laissent facilement distraire, ont besoin de pauses régulières et n’ont pas la réputation de s’impliquer activement en classe. Les adultes, pour leur part, sont-ils motivés ? Absolument.

4. Vous avez le choix

Cours en face à face, en groupe, par téléphone, complétés par de l’immersion dans un pays anglophone, et bien d’autres façon de se remettre à apprendre une langue s’offrent à vous et vous permettent de choisir le format qui vous convient le mieux. De plus, vous pourrez facilement utiliser ces heures de formations (CPF) que vous avez accumulés au fil des années.

Quel que soit votre âge, vous êtes capable d’apprendre n’importe quelle langue étrangère. Cela demande du temps et beaucoup de travail, surtout la première fois, mais avec de la motivation et une bonne méthode, vous vous rendrez vite compte que ce n’est pas si difficile. Mieux, c’est une activité qui devient de plus en plus facile avec la pratique.

Qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Pour plus d’informations sur nos cours et l’utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) : contact@excelangues.eu et/ou 03 20 14 92 14

Spread the love

Leave a Reply

suscipit ut felis dolor. nunc sem, sit